Tim MUTAY ​NGUDIE


Tim MUTAY ​NGUDIE

Avocat au Barreau de Kinshasa en République Démocratique du Congo depuis mai 2004.

Depuis mai 2004, je suis Avocat au Barreau de Kinshasa en République Démocratique du Congo ; Dès le début de ma carrière d'avocat, je me suis directement orienté vers la gestion de tous les des contentieux auxquels font régulièrement face les  sociétés commerciales et entités juridiques ;

A ce titre, je procède depuis lors jusqu'à ce jour à une veille juridique permanente de ma clientèle au travers les conseils et avis juridiques, la création des sociétés commerciales, la gestion des questions et litiges  en lien avec le droit du travail, le droit civil ou le droit du travail ;

Parce que j'ai également un nombre important d'institutions financières dans mon portefeuille client ( Banque et  société financière ) , une grande partie de mon travail consiste  à intervenir en amont de l'octroi du crédit en vue de prévenir les risques juridiques liés à l'activité du crédit ( rédaction des contrats de prêt, contrat d’hypothèques, etc.) ; en aval je  procède principalement à Ia réalisation des sûretés auprès des débiteurs insolvables et déclenche les procédures de recouvrement ,

Ces tâches régulières qui impliquent une veille juridique permanente m'ont permis d'avoir une pleine connaissance du droit congolais des affaires, des différents détails de la réglementation bancaire ainsi que du droit congolais de la télécommunications et des nouvelles technologies de l'information ;

Je travaille également en partenariat avec des Firmes internationales comme  le groupe Britannique Adam Smith International qui a un programme important en RDC en appui et en  promotion de  l'initiative privée.  Je leur offre une assistance juridique lors de la mise en  œuvre des projets (institution  d'un fonds de garantie en faveur de la masse paysanne, études du marché sur le mobile money, crédit-bail...) ;

Je suis aussi Conseil du FPM SA, une institution financière approuvée par la Banque Centrale  qui a un capital social de 25 Millions d’euros et dont les principaux actionnaires sont  la KFW (coopération allemande) , Incofin, BIO, Cordaid,...et dont l’objet principal est d’arriver à une inclusion financière en RDC en octroyant des crédits aux sociétés qui opèrent dans le secteur du financement des Micro et Petites entreprises   ;

A ce titre, j’accomplis à titre principal les activités suivantes :

  • La rédaction, la validation et la mise à jour des contrats de prêts ainsi que des suretés y relatives en les conformant aux évolutions légales et/ou jurisprudentielles ;
  • La vérification de la légalité et de la conformité des opérations courantes et complexes,  des montages financiers et la rédaction des avis juridiques ad hoc ;
  • L’analyse et la validation des aspects juridiques des nouveaux produits et services ;
  • La due diligence et l’audit juridique des personnes avec ces institutions financières souhaitent contracter ;
  • La mise en œuvre des mécanismes juridiques susceptibles de garantir les crédits à octroyer ;
  • L’accomplissement des procédures d’inscription et sécurisation de ces suretés au Tribunal de Commerce ou à la Conservation des Titres Immobiliers ;
  • La gestion des questions et contentieux relatifs aux prêts bancaires et le recouvrement des créances

 

Enfin je souligne que je travaille depuis plusieurs années avec des Organisations Internationales et les aide à s'implanter en République Démocratique du Congo en fournissant des conseils et assistance afin que leur implantation s'opère en respect de la réglementation nationale ; à ce titre je peux citer des organisations telles la Clinton Health Access Initiative, VillageReach...; 

Mon pays offrant plusieurs opportunités dans le domaine des télécommunications, j'ai eu le privilège de travailler pendant plusieurs années  comme Avocat de la Société VODACOM CONGO et preste  actuellement comme Conseil de la multinationale Liquid Telecom implantée  en RDC depuis quelques années;

Je travaille également comme consultant à l’ambassade du Kenya en République Démocratique du Congo en leur fournissant l’appui légal nécessaire ; Pour l’heure, je travaille à la création d’une chambre de Commerce et d’industrie entre le Kenya et la RDC ; l’idée étant d’avoir une structure partenaire avec l’ambassade et qui devra assister les investisseurs Kenyans désireux de s’implanter en RDC et qui font face aux défis liés à la langue et au système juridique et fiscal différent de leur pays d’origine ;

Croyant aux vertus de règlement des conflits par l'arbitrage et la médiation, j'assiste depuis peu à plusieurs conférences et formations à travers le monde en vue de développer des compétences dans ce domaine.